Cap solidarité : la Scouting !

Une bonne organisation indispensable au service du Cap

Une bonne organisation indispensable au service du Cap

En février, nous avons décidé de faire un Cap Solidarité en organisant une marche sur une des communes environnantes, Vernosc-Lès-Annonay. C’était un projet très ambitieux nécessitant beaucoup de compétences, mais nous avons décidé de relever ce défi. Nous voulions associer sport et opération solidarité. Nous avons ainsi contacté le grand-père d’une des caravelles qui s’occupent de l’association VML « Vaincre les Maladies Lysosomales ».

Faire ce type de Cap demande beaucoup d’actions et nous nous sommes organisés en commissions :

- Intendance : faire les courses, prévoir le ravitaillement et prévoir le budget nécessaire ; et Matériel : tout le nécessaire pour le jour-J comme pancartes, piquets, affiches sécurité : « attention marcheurs », tables et chaises,… ;

- Parcours : créer, repérer et baliser les parcours (5 parcours: 5 km à pieds, 10km en vélo et en course à pieds, 15 km en courses à pieds et 30 km de VTT) et bien entendu imprimer les carte IGN;

- Administration et sécurité : se renseigner sur la réglementation à suivre et mettre en place pour ce genre d’évènement, prévenir les communes concernées ainsi que la préfecture ;

- Communication et financement : trouver des sponsors pour financer le projet (tous les dons ont été reversés à l’association), de faire de la pub pour faire venir les personnes le jour J (installations scoutes avec banderoles dans les ronds-points, distributions de flyers et affiches chez les commerçants)…et beaucoup d’autres actions de préparation qui contribuent à la finalité du Cap. Nous avons même créé un évènement Facebook et aussi fait une annonce sur les sites internet de marcheurs et randonnées.

240 participants ravis du travail des pionniers-caravelles

240 participants ravis du travail des pionniers-caravelles

La veille, nous avons balisé, fait la reconnaissance en quad, motocross et à pied l'ensemble des parcours ; ainsi que le plus important : vérifier et sécuriser les points sensibles comme les croisements de routes principales. En tous cas, le Jour-J notre Cap s’est super bien passé, nous avons accueilli 240 participants, ce qui n'est déjà pas mal pour une première fois ! (sachant que d’autres marches étaient organisés sur le secteur).

Le dimanche, dès 7 heures, avec des parents volontaires, nous avons préparé le ravitaillement, les guichets d’accueil (chaque participant devait se présenter à la préinscription, puis à l’inscription). Nous avons aussi monté des stands scouts et des stands qui présentaient l’association qui étaient représentée par certains de ses membres. Toute la journée nous avons accueilli et échangé avec les participants notamment lors des ravitaillements. Nous avons guidé les  "brebis" égarées, re-balisé, soigné les bobos, fermé les parcours avec le quad balai. Puis vers 19h, c'était l’heure du rangement du matériel, bilan et relecture du Cap. Notre responsable de groupe et nos cheftaines étaient très fières, émues de ce que nous avions fait. Les gens nous ont demandés de refaire cette course l'année prochaine, certains venus de 100 kms à la ronde ! D’autres, absents cette fois-ci, nous ont promis de venir l’année prochaine. Les personnes étaient très contentes de voir ce que des jeunes sont capables de faire. Quelques jours après, nous avons eu des mots de remerciement sur les sites internet de marcheurs.

"Super randonnée pour une première, avec une équipe très sympathique... Un gros bravo aux jeunes organisateurs pour leur travail et leur gentillesse... Ravitaillement : un régal... Merci ! "

« Merci aux petits scouts pour leur accueil et leur sympathie. Nous avons passé une très bonne journée : tout était au top bravo !!!! »

« Bravo aux jeunes qui nous ont offert une journée magnifique : très accueillants au départ et aux ravito. A l'arrivée, ils ont donné de leur temps pour parler avec les randonneurs et c'est rare. Le parcours était très agréable et le ravitaillement hors du commun. »

Un bénéfice de 1753,58 euros pour l'association !

Un bénéfice de 1753,58 euros pour l'association !

C’était une très belle expérience avec beaucoup d’actions à faire mais très enrichissante dont nous gardons plein de magnifiques souvenirs. Nous sommes très contents de ce que nous avons fait, car ça peut servir dans la vie professionnelle et nous pourrons dire "moi je l’ai fait !". Peut-être que nous referons cette action l’année prochaine avec, on l’espère, encore plus de participants car nous serions prêts à revivre cette expérience !

Nous avons fait une remise du chèque d’un montant de 1763,58€ le samedi 20 juin en présence d’un représentant de l’association, de la caravane ainsi que le chef de groupe et de nos familles. C’est un moment qu'il ne faut pas oublier car c’est la finalité de notre Cap. C’était donc important pour nous et l’association. Encore merci beaucoup aux parents et à nos chefs !!!

C’était un projet très ambitieux nécessitant beaucoup de compétences, mais nous avons décidé de relever ce défi !

En savoir plus...

Logovml.jpg

- Missions : Offrir des services d’aide et de soutien aux malades et à leur famille, favoriser la connaissance scientifique et médicale, promouvoir l’action de VML.

- Les maladies Lysosomales sont des maladies génétiques rares et très handicapantes. Elles regroupent plus de 50 maladies différentes et touchent en France près de 3 000 personnes, enfants ou adultes et près de 150 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Des parents et des malades s’unissent au sein de l’association VML pour combattre la maladie et accompagner au quotidien ceux qui en souffrent. 

Toute la journée nous avons accueilli et échangé avec les participants notamment lors des ravitaillements.

Nos conseils :

Pour réaliser ce genre de Cap, il faut bien se mettre d’accord sur la façon dont il va se réaliser. Pour que l’expérience soit la plus enrichissante possible, il faut être actif au sein de la caravane, bien respecter les missions à faire (ne pas s'y prendre au dernier moment) et ne pas avoir peur d’aller vers les gens lors des ravitaillements pour leurs proposer quelque chose à manger ou à boire. La motivation et l’attention sont primordiales pour cette expérience !