Disco'Soupe Dunoise

Par cette action, nous avons voulu rencontrer les demandeurs d'asile et dénoncer le gaspillage alimentaire

Le but : non seulement dénoncer le gaspillage alimentaire, mais aussi rencontrer les demandeurs d’asile résidant à Châteaudun.

Double but atteint autour de longues séances d’épluchage de carottes, pommes de terre, et autres légumes récoltés sur le marché deux jours auparavant.

C’est ainsi que le 5 mars au matin, sur la place de la Liberté, une fière bande de chemises rouges a proposé avec le sourire et dans une ambiance chaleureuse, entre 40 et 50 litres de soupe à tous les passants :) !