Jeunes citoyens européens, jumelez-vous !

Il est 13 h samedi, lorsque Clément et Lucie, chefs d’équipe de la caravane de Metz, arrivent au local. Ce week-end est un peu particulier, car la caravane va rencontrer une unité de pionniers du Luxembourg, avec laquelle elle construit son jumelage pour aller à You’re Up! cet été. Au programme de ces deux jours, les deux unités ont décidé d’organiser des temps de débats et d’échanges autour de quelques thématiques qui leur tiennent à cœur. Solidarité, environnement, démocratie, jeunesse, culture, et droits de l’homme sont les six thèmes que les jeunes ont décidé de mettre à l’honneur.

La citoyenneté européenne est un enjeu qui peut sembler bien abstrait pour les jeunes, quand bien même sur le passeport de ces deux jeunes comme c’est le cas pour tous les résidents français, Communauté européenne est inscrit avant République française. Nos jeunes Luxembourgeois et Français sont bien conscients que vivre l’échange et la rencontre à travers ces deux jours puis les huit qui suivront à Strasbourg sont de vrais leviers pour découvrir la citoyenneté européenne. Cependant lorsque les chefs d’équipe des deux pays ont préparé ces temps d’échanges, il leur est apparu comme une évidence que pour mieux se comprendre il fallait avant tout se connaître, et que cela ne pouvait pas passer que par le quotidien : préparation et dégustation des repas, jeux ou encore veillées. 

800 pios-caras au Parlement européen pour voter une résolution eurocitoyenne 

Comprendre comment chacun se sent citoyen dans sa vie, dans sa ville, dans son
 lycée, c’est primordial.  Prendre le temps d’aborder
 avec les deux unités des 
sujets plus larges tels que l’environnement (à travers
 la question de la manière
 de trier les déchets), l’éducation (en découvrant à
 quoi ressemble l’équivalent
 de nos collèges et lycées
 dans un autre pays), c’est
 un moyen de s’ouvrir aux réalités de nos sociétés respectives.

Quelque 800 pionniers et caravelles de France et étrangers se retrouveront le samedi 18 juillet dans l’hémicycle du Parlement européen pour prendre la parole et écrire ensemble une « résolution eurocitoyenne », laquelle se voudra une parole d’engagement de la jeunesse pour l’Europe de demain.Lucie et Clément l’ont bien compris : pour assurer le meilleur dans cet échange, c’est dès aujourd’hui qu’avec leur caravane, il faut le préparer. C’est d’ailleurs toute la caravane qui revient de ces deux jours avec une seule idée en tête : se retrouver à Strasbourg le 16 juillet pour ne pas en rester à ces 48 h, mais profiter pleinement de ces 8 jours.

“ Comment préparer au mieux notre jumelage de cet été ? ”

Une chose est certaine, le jumelage de deux unités ne démarre pas le premier jour du camp. Un jumelage réussi est un jumelage anticipé et préparé. Il est d’abord indispensable que les jeunes puissent faire connaissance. Sur ce point, les technologies de l’information et de la communication sont des facilitateurs déterminants. Créer un blog des deux unités, construire un groupe Facebook, organiser une réunion en Skype sont autant de moyens d’y arriver. Et puisque nous habitons un pays frontalier de beaucoup d’autres, pourquoi ne pas en profiter pour multiplier les jumelages juste de l’autre côté des frontières et se rencontrer en amont ! Cette proximité permettra de ne pas faire de You’re up! une fin, mais une étape dans la construction d’un jumelage de longue durée. Enfin, échanger régulièrement permet d’anticiper toutes les questions pratiques, les tentes, le matériel, les activités, un vrai plus pour vivre à fond la rencontre pendant l’événement.