La Banque Alimentaire compte sur toi !

La Collecte nationale : permettre de distribuer 25 millions de repas !

Chaque dernier week-end de novembre, les Banques Alimentaires sollicitent le grand public pour leur Collecte Nationale. C’est un rendez-vous solidaire durant lequel quelques 120.000 bénévoles collectent des denrées dans plus de 7.000 magasins de la grande distribution. Chaque produit est redistribué dans le département où il a été collecté afin que cette aide « bénéficie » localement aux personnes démunies. En 2014, la Collecte Nationale a permis de collecter l’équivalent de 25 millions de repas, grâce au soutien croissant des associations partenaires et des clubs service, de la grande distribution, des entreprises mécènes et des médias.

Mais au fait, la Banque alimentaire, qu'est-ce que c'est ?

La Banque Alimentaire récupère des produits consommables, mais qui pour une raison ou une autre ne sont pas (ou plus) vendables. Ces produits sont redistribués auprès de différentes associations et organismes sociaux qui aident à nourrir les personnes les plus démunies. Cette aide alimentaire qui est apportée est un moyen pour ces associations d'aider les bénéficiaires à se réinsérer dans la société.

Des sources d'approvisionnement diversifiées

Pour accomplir sa mission d'aide alimentaire, les Banques Alimentaires collectent gratuitement des denrées auprès de plusieurs sources d’approvisionnements : les producteurs, l’industrie agroalimentaire, la grande distribution, l’Union européenne par l’intermédiaire du Programme Européen d’aide aux plus démunis (PEAD), l'Etat avec le Programme National d'Aide Alimentaire (PNAA)... et le grand public une fois par an lors de la collecte du dernier week-end de novembre.

Une lutte contre le gaspillage alimentaire pour aider les personnes démunies

Grâce aux Banques Alimentaires, les produits retirés des rayons des supermarchés  ont droit à une seconde vie. Encore consommables, ils sont sauvés de la destruction et redistribués à des personnes démunies.

Depuis 29 ans, les Banques Alimentaires ont pour mot d’ordre la lutte contre le gaspillage alimentaire. Aucune denrée n’est achetée et 57 % des approvisionnements proviennent de produits sauvés : outre la grande distribution, l’industrie agroalimentaire et les producteurs agricoles participent en donnant des articles présentant des défauts d’emballage ou d’étiquetage, des fruits et légumes mal calibrés ou des surplus. Une démarche ancienne mais toujours d’actualité, dont le résultat pourrait être doublé, avec plus de moyens …

L'aide alimentaire, un levier pour réintégrer la personne dans la société

Les Banques Alimentaires partagent les denrées entre 5200 associations et organismes sociaux de proximité.

La mission de ces associations et organismes sociaux est d’accompagner les personnes en situation de précarité pour qu’elles retrouvent leur place au sein de la société. L’aide alimentaire est un levier pour y parvenir. 

L'aide alimentaire pratiquée par les associations et organismes sociaux peut prendre plusieurs formes : repas, colis, distribution accompagnée dans les épiceries sociale, etc... Une convention de partenariat alimentaire permet aux Banques Alimentaires, associations, organismes sociaux, CCAS (Caisse Centrale d'Activités Sociales), de mieux travailler ensemble.