Bas-Rhin : le défi de la parole citoyenne

Les constats du « monde de demain »

Les constats du « monde de demain »

Je me demandais comment nous allions réussir à faire en si peu de temps le résumé de toutes les paroles citoyennes écrites dans chaque caravane. Mais tout avait été organisé ! Des phrases qui dégageaient les grandes idées retrouvées dans plusieurs paroles citoyennes avaient été sélectionnées.

Au début de l’après-midi, notre rôle consistait à approuver ou à modifier ces phrases pour qu’elles nous conviennent à tous. Pour ce faire, nous avions chacun quatre papiers de couleurs.

 

  • Vert = ok
  • Jaune = pas tout à fait d’accord mais aucune proposition à faire
  • Bleu = une modification à suggérer
  • Rouge = pas d’accord

Nous avons ainsi pu donner notre avis sur chaque phrase. Les phrases du constat et du monde de demain ont donc été examinées les unes après les autres. Quand chaque chef d’équipe avait un papier vert ou jaune devant lui,  cela signifiait que personne n’avait plus rien à ajouter, que toutes les propositions avaient été écoutées et les changements effectués. Grâce à ces papiers de couleurs, la parole était bien distribuée et nous avons été rapidement efficace.

Et des engagements citoyens !

Et des engagements citoyens !

Ensuite, en petits groupes, nous avons rédigé les engagements de la parole citoyenne. Chaque groupe s’occupait d’un des thèmes : environnement , citoyenneté et solidarité. L’idée de réfléchir en groupe était bonne, car nous avons pu davantage faire connaissance avec les pionniers et caravelles présents. Pour sélectionner, les engagements les plus pertinents,  nous avons procédé au vote (à la pince à linge !). Nous avons terminé l’après-midi par un goûter.

Les organisateurs ont très bien géré le déroulement de cet après-midi. Ils ont réussi transformer la rédaction de la parole citoyenne en un échange interactif, une activité agréable et intéressante !