Cap Citoyen pour les pionniers de Château-Thierry

Rencontre avec Mme Vasseur

Vivre un Cap à 4 pionniers, pas très facile : un ou 2 qui manquent... et l’effectif déjà réduit devient ridicule... Malgré cela, l’année 2009/2010 a permis à la caravane de vivre un Cap Citoyen : décision a été prise de rencontrer Mme Vasseur, députée de la circonscription, pour qu’elle explique aux pionniers sa fonction et qu’elle réponde à leurs questions.

Un mercredi soir, ce fut chose faite dans sa permanence parlementaire à Château-Thierry : 2 heures de discussion avec Mme Vasseur, les pionniers portant 2 préoccupations : le non-remplacement immédiat des professeurs en collège et lycée, dont ils sont victimes (avec leurs corollaires : programme tronqué ou cours accélérés et compressés…), ainsi que la promotion du vélo comme moyen de transport en ville (le fait qu’ils se joindront aux 400 pionniers et caravelles qui vont à Cité Cap avec Cap Vert l’Aquitaine n’étant pas étranger à leur démarche…).

Mme Vasseur fut très intéressée par leur démarche et les invita à l’assemblée nationale.

A l'assemblée nationale

Le 12 mai, quittant Château-Thierry pour Paris , il se rendirent à l’assemblée nationale, pour assister à la séance de questions orales au gouvernement... Comme le dit Victorien, responsable communication, entrer dans l’hémicycle fut assez long, à cause du nombre de journalistes... et du monde qui voulait assister à la séance (en ajoutant la fouille…pas d’opinel à l’assemblée, vous êtes prévenus...)

Consignes particulière : enlever les foulards – pas de signes distinctifs, se taire et ne pas prendre de photos...

Une dizaine de députés posa aux ministres présents les questions qu’ils avaient préparées..(2 minutes pour la question, 2 pour la réponse...) L’heure passa vite….et les pionniers remarquèrent (et regrettèrent 2 choses : l’hémicycle n’était pas plein –mais beaucoup de députés étaient en train de siéger en commission au même moment, et le côté parfois un peu « gamin » (Victorien dixit) de certains députés qui s’invectivaient et se coupaient la parole... Sans doute à cause des caméras de télévision... Pour poursuivre ce Cap, les pionniers, qui ont réalisé un sondage pour voir comment l’usage du vélo peut être encouragé, vont sans doute rencontrer, à l’assemblée nationale cette fois, la députée de la circonscription pour lui en présenter le résultat...

Rendez-vous en septembre...

En images

 
Mme Vasseur fut très intéressée par leur démarche et les invita à l’assemblée nationale.

Voir aussi