CitéCitoyen au Palais des Ducs de Bourgogne

Premier contact des chefs d'équipes

Les 32 cheftaines et chefs d’équipes représentant 10 caravanes se sont retrouvés à midi à la gare de Dijon avant d’aller pique-niquer dans la brasserie la plus typique de la capitale régionale, en plein cœur du centre ville. Un cadre un peu impressionnant au premier abord mais les pionniers et caravelles ont vite pris possession des lieux pour commencer à faire connaissance. Le repas terminé les chefs d’équipes se sont dirigés vers le palais des ducs qui abrite aujourd’hui l’hôtel de ville. La mairie avait mis à notre disposition la salle du conseil municipal où les délégués ont pu prendre la place qu’occupent les conseillers municipaux lors des débats.

Rencontre avec un élu

Rencontre avec un élu

A 14h, ils ont rencontré Laurent Grandguillaume, 32 ans, adjoint au maire de Dijon délégué à la jeunesse, à la vie associative et à la démocratie locale. Les pionniers et caravelles rencontrent un élu ; et l’élu découvre les scouts. Pas évident au début, Laurent Grandguillaume a commencé par se présenter et expliquer ses missions auprès des habitants avant d’expliquer son parcours. A tel point que les questions préparées auparavant avaient été satisfaites lorsqu’il a eu terminé de se présenter. Mais ni une ni deux, plusieurs chefs d’équipes se lancent et un certain nombre de questions surgissent pour approfondir le débat.

Au bout d’une heure l’élu retourne vaquer à ses occupations (il était de permanence ce jour là) et les pionniers se lancent dans la synthèse ! En petits groupes il se répartissent le travail pour améliorer les pré-synthèses écrites par les organisateurs à partir des paroles des caravanes. Une fois ce travail terminé tout le monde retourne à sa place et le vrai débat commence ! On se croirait en pleine AG des Scouts et Guides de France ! Les constats et monde de demain sont affichés à l’écran, les petits groupes proposent leurs améliorations, puis ce sont les feuilles de couleurs qui se lèvent : trois feuilles oranges, les boutons des micros qui clignotent, il faut alors donner la parole et ce sera alors le terme « sauf» qui sera remplacé par « même si». Au bout d’une demi-heure le débat est clos et chacun a pu s’exprimer. Les jeunes vont alors voter les engagements pendant que les organisateurs installent le matériel de vote.

Election des délégués

Election des délégués

A 16h30, élection des délégués. Un territoire par salle. 2 délégués par territoire. Pour la Bourgogne Nord, les prétendants se présentent : un pionnier et 3 caravelles… C’est pas gagné. Chacun dépose son enveloppe dans l’urne, les cartes d’électeurs sont tamponnées avec un tampon « CitéCap » puis le dépouillement a lieu. Premier tour : Etienne est élu à la majorité mais les filles sont au coude à coude. Deuxième tour et ce sera finalement Chloé qui représentera les caravelles, malgré la présence d’Elise et de… Dark Vador !

Proclamation de la parole citoyenne

Proclamation de la parole citoyenne

A 17h, Laurent GrandGuillaume est de retour, accompagné par la presse locale. Les 4 délégués élus lisent alors la parole Citoyenne de la Bourgogne qui sera apportée à Bordeaux le 27 juillet prochain. L’adjoint a su apprécier les propositions faites par les jeunes et n’a pas manqué de rajouter qu’ils les proposera pour enrichir le projet éducatif local que la ville de Dijon met sur pieds. Pour la journée CitéCitoyen c’est terminé, mais le week-end continue !

Et WeeCap

Et WeeCap

A 18h, célébration animée par des pionniers et caravelles avec notre aumônier territorial, Emmanuel PIC. Il revient dans son homélie sur la rencontre que nous avons eu et sur le terme « manichéen » qu’avait utilisé l’adjoint au maire. Après l’homélie les jeunes partagent aux paroissiens et aux Responsables de Groupes présents la parole citoyenne qu’ils ont écrit ensemble. Un bon enchaînement a suivi : repas convivial avec tous les participants dans la salle paroissiale, puis déplacement vers le grand séminaire de Dijon pour la veillée : jeu des 4 mondes où chaque équipe a pu construire sa ville à l’aide de matériaux de récupération, suivi d’un temps de relecture avec l’aumônier. Après une courte nuit les pionniers et caravelles ont pu être acteurs d’un temps d’enrichissement des CAP avant de participer à des ateliers où ils ont appris de nouvelles techniques qu’ils partageront en caravane : budget, communication, froissartage, animation, boussoles et cartes… Ils sont parés pour emmener leurs caravanes à CitéCAP !!!

 

par Benoît LALIRE

Pour DRT Bourgogne Nord