Du rouge, des flammes et de la musique sur la digue de Dunkerque

Musique sur la digue

Depuis Noël, l’envie de vivre un Cap pour animer la fête de la musique grandissait en nous. Une première ! Chacun amenait, ses idées selon ses goûts… pas facile de se mettre d’accord sur des morceaux qui conviennent à tout le monde et au public. Mais surtout des morceaux sur lesquels nous pouvions tous jouer ou chanter, sans pour autant se taper la honte devant nos amis et tous ceux qui allaient nous voir.

Au fil des répétitions, petit à petit, le projet a pris forme. Le local se transformant en salle de répétition. Puis est venu le grand soir, après une journée de pluie, nous avons monté notre scène. Sans plus trop réfléchir, nous nous sommes mis à jouer.

Au début, peu de monde s’arrêtait mis à part les parents, curieux de connaître le résultat. Très vite, nos chemises ont intrigué les passants, il se disait de bouche à oreille t’as vu, là-bas, il y a des scouts qui jouent de la musique ! Jouer devant tout ce monde face à un super coucher de soleil… pas mal pour une première soirée d’été ! Nous qui voulions montrer ce que nous savions faire avec notre joie et notre bonne humeur… Cap réussi ! « Le public avait l’air impressionné par notre spectacle de bolas, j’ai trouvé marrant que les gens aient eu peur que je me brûle ! Moi, non. » Antoine D.

La caravane du groupe de Dunkerque-l’Estran.