Handi-cap

Un match en fauteuil

Un match en fauteuil

20 février, premier point fort de notre projet avec l'association Handisport de Quimper. Nous avons pris contact avec Hervé, un des responsables du club, qui nous a fait connaître cette association. Avec lui, nous avons organisé une rencontre ouverte à tous, avant le match officiel de basket Handisport Quimper/Cholet. Au cours de cet après-midi, nous avons fait découvrir le sport en fauteuil à d'autres jeunes présents, à travers un match de basket. Avant le match officiel, nous avons échangé avec un sportif, Thierry. Selon lui, Handisport est un moyen d'accéder au sport mais aussi de rencontrer d'autres personnes, qu'elles soient valides ou en fauteuil. Le match nous a beaucoup impressionnés ! Les joueurs dégageaient beaucoup d'énergie et montraient une réelle maîtrise de ce sport. Au terme de ce match, l'équipe de Quimper a remporté la victoire, 43 à 26, encouragée par ses nombreux supporters !

L'aventure dans la ville

L'aventure dans la ville

27 février : pour aller plus loin dans la réalité du handicap, nous avons participé au projet du site "Jaccede.com" : répertorier les lieux publics en fonction de leur accessibilité aux personnes en fauteuil. Nous nous sommes ainsi dispersés par petits groupes dans le vieux Quimper, avec une personne en fauteuil dans chaque groupe, pour mieux se rendre compte des difficultés rencontrées. Un simple détail, comme une bouche d'égoût, un trottoir en pente ou une rue pavée, devient un véritable obstacle au déplacement. Un autre fait marquant : le regard des autres ! Entre ceux qui semblent s'excuser de regarder la personne en fauteuil et ceux qui rient de la voir buter sur une marche de trottoir, où est le juste milieu ? Quelle attitude adopter face aux personnes à mobilité réduite ? Nous avons classé ces lieux sur le site pour permettre à ceux qui en ont besoin de connaître les endroits qui leur sont accessibles.

Et maintenant...

Les deux temps forts de ce cap nous ont permis de changer de point de vue vis-à-vis du handicap. Nous allons maintenant le poursuivre en diffusant notre expérience comme un message d'ouverture dans notre entourage et sur une radio locale. Se mettre à la place de personnes handicapées, avoir un aperçu de ce que ces gens peuvent ressentir... cap' de tenter cette expérience ?!

Camille, Manue et Manue

pour la caravane de Quimper