Nous voulions du rêve, nous en avons eu !

Le départ...

Nous sommes partis le dimanche 5 août au matin. Nous étions fatigués en raison de l’heure matinale... mais la joie, l’excitation et l’envie de partir vers l’aventure se lisait sur chacun d’entre nous ! Des jeux, des chants et les souvenirs des autres camps passés ensemble nous ont agréablement fait passer le temps du transport. Nous avons traversé la Belgique, l’Allemagne, le Danemark avant d’arriver en Suède, à Stockholm. Ce camp n’allait ressembler en rien à ce que nous avions connu jusque là !

Visite de Stockholm...

Une fois là-bas, nous avons fait connaissance avec les moyens de transport de la capitale suédoise : métros, tramways, bus…. Nous sommes restés deux jours à Stockholm et nous avons dormi dans le local des scouts suédois avec lesquels nous étions jumelés. Nous avons visité la capitale durant une journée avec ses rues, ses maisons et ses parcs magnifiques. Nous avons aussi assisté à la relève de la garde devant le palais royal, il ne fallait pas manquer ça !

Rencontre avec les suédois :

Rencontre avec les suédois :

Le lendemain, nous sommes partis à la rencontre des scouts suédois de Vendelso Scoutkar dans les environs de Stockholm. Ils nous avaient réservé un accueil chaleureux et nous avaient même laissé une place sur leur mat afin d’y hisser le drapeau tricolore. Leur camp se situait sur une presque île entourée d’une multitude d’îlots. Ce cadre était simplement... grandiose. Durant cette première semaine nous avons vécu au rythme des suédois, nous avons appris, échangé, joué et tissé des amitiés. Les jeux auxquels nous participions mêlaient réflexion, patience, esprit d’équipe et créativité. Nous avons été étonnés par le déroulement de leurs journées puisqu’ils ne font que quelques heures de jeux par jours, le reste du temps étant réservé à la détente, à un temps libre en quelque sorte. Contrairement aux scouts français, les scouts suédois n’ont pas l’habitude de se retrouver au coin du feu pour faire une veillée, ils se retrouvent simplement entre amis pour parler, pour rigoler.

Quelques jours après notre arrivée, nous avons formé un groupe composé de scouts suédois et de scouts français, afin de réaliser un parcours accrobranche qui devait servir d’activité pour le lendemain. Ainsi, nous avons donc appris à faire des « ponts de singes », à utiliser les contraintes d’un terrain et à mettre en place une tyrolienne (entre la presqu’île et l’île voisine). Ce fut intéressant et très amusant. Nous avons également appris aux suédois à jouer à la thèque et à la sioule. Après une semaine passée avec eux, le temps de plier le camp était arrivé… Des insignes et le foulard de leur groupe ont été offerts à chacun d’entre nous. Nous avons clôturé cette première semaine tous ensemble par un super trek (randonnées, bivouac…). Le lendemain, dernière journée de jumelage : dernier porridge du matin, derniers échanges avec eux...

Retour vers Stockholm...

Retour vers Stockholm...

La semaine suivante, nous avons volé de nos propres ailes, en prenant la direction de l’île scoute de Vässarö sur laquelle un tas d’activités génialissimes nous attendaient. Nous avons commencé le lendemain de notre arrivée par du canoë, puis les jours suivants nous avons poursuivi par de la voile, une visite de l’île, de sa faune et de sa flore et de son histoire. Nous avons également profité d’un parcours d’obstacles, ainsi que d’un parcours trappeur qui mêlait des démonstrations de pièges pour chasser les animaux et un parcours accrobranche.

Nous avons également fait notre concours cuisine traditionnel mais à la sauce « master chef ».

C’est sur cette île que bon nombre d’entre nous ont fait leur promesse dans un cadre toujours aussi séduisant sur des rochers au bord de l’eau. Les deuxièmes et troisièmes sources (chaque année les pios s’accordent un temps de réflexion sur eux-mêmes, leur vie de scout..) ont, elles aussi, été réalisées là-bas. Elles ont toutes été intenses et mémorables pour chacun d’entre nous. Un des moments les plus incroyables fut la veillée sauna, pour ensuite sauter dans une mer à 10°C : que du bonheur ! Bienvenue en Suède !

En route pour Vässarö !

En route pour Vässarö !

Cette deuxième semaine déjà terminée, nous sommes retournés sur le continent pour marcher à travers les forêts suédoises. Nous faisions bivouac tous les soirs et profitions pleinement du paysage qui nous entourait. Ce paysage, sauvage et protégé, si différent du nôtre, nous émerveillait... Ce trek de 3 jours fut suivi par une journée sur Stockholm car un grand jeu organisé par les chefs nous attendait, sous forme d’un rallye étonnant. L’un de nous a pu faire sa promesse dans le parc au centre de la capitale. A la fin de cette troisième et dernière semaine, nous avons dû nous résoudre à boucler nos sacs, pour prendre la route du retour.

Le trajet nous a paru plus court qu’à l’aller. Nous avions tous des souvenirs plein la tête puisque ce camp a été pour tous une aventure inoubliable, l’aboutissement d’un projet, la réalisation d’un rêve d’une année mais aussi le fruit de notre travail… !

Merci à chaque pionnier et caravelle pour leur implication au sein de notre unité et surtout à nos chefs, très dévoués et motivés pour nous transmettre les belles valeurs de Baden-Powell et pour nous avoir encadrés et poussés jusqu’au bout dans nos projets… Merci à eux pour leur soutien et leur engagement sans lequel nous n’aurions pu vivre une si belle aventure ensemble.

C’était le récit de notre excellent voyage en Suède, plein de souvenirs et de rires !

Louis-Marie Laloyeau et Romain Charlet