Un camp dans la neige pour la caravane de Palaiseau-Villebon !

Un CAP enneigé dans le Jura

Il fallut convaincre toute la caravane, car cela paraissait bien irréel ! Et c'est après un vote décisif à l’unanimité que tous motivés nous nous mirent à la tâche: extra jobs, papiers cadeaux, recherche de lieu, concevoir un super programme, agir tous motivés ainsi que préparer le partage. Pour cela nous nous sommes répartis en 3 équipes qui avaient chacune des missions à remplir. S'en est suivi une réunion de préparation avec toute la caravane, bien chargée. Au programme: montage de tipi dans un parc, essayage de raquettes, conception d'allume-feu… Nous étions prêts pour le départ à l'aventure, pour camper à 1000m d’altitude ! Nous sommes donc partis dans le Jura, dans la station de ski des Rousses, pour un mini-camp de 4 jours pendant les vacances de février. Afin nous rendre sur le lieu de camp, nous nous sommes répartis en trois groupes: un dans une voiture (gentiment prêtée par les parents de deux jeunes) et les autres dans deux camionnettes conduites par les chefs.

Dans chacun des véhicules l’ambiance était vraiment bonne entre délires et karaokés (et sieste pour certains) et cette bonne humeur nous guida tout au long du chemin ! Pour les 2 camionnettes nous n’avions que deux CD. Nous avions « Ella elle l’a » pendant tout le camp en tête !!

Arrivé près du lieu de camp nous avons traîné le matériel sur un piste de ski de fond grâce aux pulkas (des grandes luges) jusqu’à ce dernier, à 2.5km du début de la piste. Il était 18h et la nuit était déjà tombée, on a fait tout cela sous les étoiles, et sous la neige ! C’était un peu lourd mais à force de persévérance et de soutien des camarades nous avons vaincu le froid mordant du jura !

C'est dans une clairière chatoyante que nous avons mis les pieds. Tentes plantées dans la neige avec des mini planches en bois à la place des sardines, deux magnifiques tipis 5 étoiles, un feu qui monte jusqu'à 6 mètres en 2 minutes, en veux-tu en voilà (non, ça c’est pas vrai, ça a été très difficile de faire du feu par ce froid, mais on y est arrivé !). Ce qui est bien avec les tipis, c’est qu’on peut faire du feu dedans. Dès la tombée de la nuit, nous nous retrouvions tous autour du feu dans le tipi pour faire la cuisine, manger et chanter ensemble. Rires, chants, cris, boules de neige, course en luge, soleil, balades en raquette, jeu dans des igloos et bonne humeur des chefs, tout était au rendez-vous pour un mini camp PARFAIT. Le meilleur souvenir ? Probablement la tête plongée en pleine neige. L'adaptation fût simple pour tout le monde (ou presque), on était bien équipés avec des vêtements de ski, des gants, des lunettes de soleil, et de très bon duvets. Et pour marcher dans la neige, on avait tous une paire de raquettes, ça aide. En bref un camp génial avec des personnes super, du matériel extra et France Gall toujours là.