Un pèlerinage à Taizé pour les pionniers-caravelles de Mouvaux

Premier jour : découverte du lieu du pèlerinage et de son ampleur

  Dimanche 28 octobre, 5h30, notre pèlerinage commence... Après la pause petit déjeuné de 8h30, début des festivités : "Into the wild" nous est proposé, puis des chansons, autant scoutes que des gospels. Nous arrivons à 14h30, et avec chance, nous échappons à la marche d'une heure, qui nous était initialement destinée (Hourra!). Nous assistons à une petite réunion préparée par le diocèse de Lille, puis nous commençons le dressage des tentes et visitons le village de Taizé.

Lors du premier dîner, nous découvrons le système de cantine, qui est, à première vue, assez étrange, mais finalement très organisé ! Lors de la première prière, nous sommes tous impressionnés en voyant tous ces gens chanter et prier en chœur ; quelle ambiance ! Les prières s’organisent de manière assez simple avec des chants répétitifs à plus de trois mille, une lecture d’un extrait de la Bible puis un temps de silence. Un moment fort en émotion qui permet à chacun de rentrer en méditation.  Pour la soirée, nous découvrons ce qu'ils appellent l'Oyak, ce fut encore une autre affaire : tous les jeunes se réunissent autour de divers musiciens et chantent. La bonne humeur est au rendez-vous ! Après cette journée bien chargée, les Pionniers-Caravelles de Mouvaux sont bien heureux de trouver leurs duvets...

Deuxième jour : les choses sérieuses commencent !

Deuxième jour : les choses sérieuses commencent !

Réveil bien froid et précipité pour les filles, histoire d'être à l'heure pour la prière. Nous découvrons le thé au… Paic citron durant le petit déjeuner ! Nous avons rendez-vous sous la tente P à 10h15 pour une lecture approfondie d'une partie de l'évangile avec frère Benoît, puis création des groupes de réflexion. A 14h, une nouvelle expérience pour les filles : Les douches !! Quelle affaire... Création d'une chanson, et éclats de rire... Pour 15h15, nous retrouvons nos groupes respectifs pour une petite ballade instructive dans Taizé. Entre le goûter et le dîner, nous nous rassemblons près des tentes, pour se dandiner un petit peu au son de la musique... Pour le 'go to bed's time', les filles se réfugient dans l'église pour dormir au chaud car la nuit est annoncée très froide. De leur côté, les chefs et les mecs restent sous tente !

Troisième jour : dialogue avec Frère Benoît

Réveil en fanfare à 7h pour les filles, nous retrouvons les garçons pour la prière, ils avaient l'air d'avoir plus ou moins bien dormi...! Le repas du midi passé, nous allons tous ensemble à la chorale, pour chanter les chansons des prières "comme des pros", avec plusieurs voix. Très bonne expérience ! Pour l'animation de l'après-midi, nous avons, avec nos groupes, "Fait le point et réfléchi sur nous-mêmes" (En fait, pour la plupart, dormi ou fait  les cent pas !). La prière du soir est différentes de celles des jours précédents: C'est la 'prière de la croix', qui est un temps pour déposer sur la croix du Christ ses propres fardeaux et ceux des autres.

Deuxième réveil dans l'église pour les filles, chacune d'entre nous fait preuve d'une motivation maximale pour prendre une douche malgré la température extérieure! Malheureusement, il n'y a plus d'eau chaude ; tant pis, on fera ça ce midi ! La rencontre de l'après-midi ne se fait pas en groupes distincts, mais tous groupes confondus : Frère Benoît a répondu à chacune de nos questions. Celles-ci vont de "Avez-vous pardonné à l'assassin de Frère Roger ? Si oui, comment ?" à "Comment votre famille a-t-elle réagi à votre décision par rapport à votre ordination ?" en passant par "Comment gérez-vous votre célibat ?". Cet entretient terminé, nous avons, en musique, démonté la tente des filles. La messe du soir fut une messe avec le cierge Pascal, qui est un symbole du Christ ressuscité représentant la lumière du monde. Pour préparer au mieux notre dernière nuit, nous nous sommes fait un "5ème" royal : une dose de restes de nourriture additionnée à une dose de rire, et le tour est joué !

Quatrième jour : le moment du départ !

Dernier réveil, dernière prière, dernier petit-déj, puis, le bus démarre ! Encore une fois, très bonne ambiance… Nous regardons "Rien à déclarer". C'est vers 19h que notre pèlerinage se termine le 1er novembre. Ambiance  « câlins et bisous »  et "On se voit à la prochaine réunion !"

 Sophie L