WeeCap : Les Pionniers-Caravelles du Rhône Ouest ont du talent !

Des ateliers qui ont eu du succès...

Le WeeCap (Week-end d'Enrichissement des Cap) intègre une note de pédagogie dans un week-end qui rassemble l’ensemble du territoire. Des ateliers sont organisés l’après-midi sur les différentes responsabilités qui peuvent être attribuées aux membres de la caravane : communication, documentation, animation, intendance, santé, vie spirituelle, hébergement, matériel et budget.
Chaque jeune choisit deux responsabilités qu’il souhaite découvrir ou approfondir ; les ateliers sont présentés sous forme de jeux interactifs, débats, sketchs d’improvisation afin de rendre ce temps plus ludique ! Ces ateliers ont reçu un très bon accueil de la part des jeunes.

Un moment de création...

Après le goûter, les jeunes se retrouvent par équipe pour créer un talent qui sera représenté le soir même sur des thèmes de Cap réalisés sur le territoire avec l’ajout de contraintes. Par exemple, présenter l'Extra-job « papier cadeaux » en ombres chinoises, ou encore réaliser des ateliers manuels sur le cirque en faisant une chorégraphie.

Les équipes sont faites de manière à ce que les jeunes se retrouvent avec d’autres jeunes qu’ils ne connaissent pas. Les créations en sont d’autant plus enrichies grâce aux expériences de chacun !

Une veillée hors du commun !

190 jeunes, 30 animateurs, 4 Accompagnateurs pédagogiques (équipe d'adultes qui animent les animateurs), 8 compagnons (17-21 ans) et 25 kilos de pâtes sont réunis pour une veillée hors du commun vécue avec les différentes présentations des talents. Le tout entrecoupé de chants joués par des musiciens de Top Rouge, présents tout au long du week-end !

Malgré le froid, les chorégraphies du rassemblement permettent à tous de se réchauffer et de passer un merveilleux week-end.

Moi, j’ai fais l'atelier budget et c’était cool, c’était une sorte de Monopoly pour récupérer de l’argent en faisant des petits gages.»
Inès, caravelle à Chaponost
Dans l'atelier sanitaire on a établi une situation, un lieu, et un mot insolite à introduire dans un sketch comme par exemple : brûlure, à la mer, éléphant. Je pense que les jeunes ont appris quelques gestes qui pourront leur être utiles. De plus ils ont pu se mettre en avant dans leur rôle d'acteur face à une assemblée de 20 personnes, ce qui peut être intimidant. 
Estelle, cheftaine à Val d’Ouest